n37-16-as-etudiants-salaries-ou-entrepreneurs-2016

Selon les Jeunes FGTB, le statut d’étudiant indépendant est un miroir aux alouettes qui ne sera ni efficace pour remédier au chômage des jeunes, ni pour améliorer la condition sociale des étudiants qui sont dans le besoin de travailler.

Aujourd’hui, ce qui pousse les étudiants à travailler c’est principalement le cout des études et la précarisation de la cellule familiale.

Pour seule réponse, le gouvernement entend pousser les jeunes, en particulier les étudiants, à recourir à des emplois pénibles ou à prendre le risque énorme de se lancer en tant qu’indépendant.

Ce que nous répondons au gouvernement, c’est que ce n’est pas aux jeunes à résoudre le manque d’emplois pour les jeunes, ce n’est pas aux jeunes à devoir travailler pour avoir les moyens de se former, alors qu’à terme, cette formation profite aux entreprises !

Les Jeunes FGTB revendiquent :

–              Le retrait de cette mesure, ainsi que le retrait de la mesure sur la conversion en heures du contingent annuel de travail étudiant

–              La gratuité totale de l’enseignement et de la formation (à l’adresse des gouvernements des communautés et des régions)

–              L’ouverture de droits sociaux pour les étudiants salariés (jobistes) (chômage, pension)

–              La limitation et l’encadrement des jobs étudiants dans les entreprises par le biais de la concertation sociale (recours selon les mêmes critères que le recours à l’intérim « classique »)

–              La création d’emplois réels, de qualité et durables

Pour conclure, les Jeunes FGTB ne choisissent pas entre le salariat ou l’entreprenariat pour les étudiants, ils considèrent que la première et seule mission d’un étudiant est d’étudier afin de s’émanciper et de mettre de son côté les meilleures chances d’obtenir, à terme, un emploi de qualité. C’est dans cet objectif que les gouvernements devraient, selon nous, commencer à faire des propositions. Il est grand temps…

 

La note complète, en annexe.

 

Sciacchitano Angela

Secrétaire générale – coordinatrice des Jeunes FGTB