Les élections sociales, qu‘est-ce que c‘est?

Les élections sociales, c’est comme les élections politiques

La différence ? On n’y élit pas des députés, mais des représentants des travailleurs dans l’entreprise. Elles ont lieu tous les 4 ans et permettent de mandater des délégués dans les organes de concertation de l’entreprise. Ces représentants élus sont les délégués des travailleurs, qui portent leur voix et leurs revendications lors des réunions avec les patrons.

Conditions nécessaires pour organiser des élections sociales

Attention ! Pour que des élections sociales soient organisées dans ton entreprise, il faut qu’elle compte un nombre minimum de travailleurs : – Minimum 50 travailleurs pour pouvoir élire des représentants au CPPT – Minimum 100 travailleurs pour pouvoir élire des représentants au CE Des règles spéciales existent dans certains secteurs. Pour plus d’infos à ce sujet, contacte ta Centrale Professionnelle. Les mandats au CE et au CPPT sont répartis entre les différentes catégories de travailleurs de l’entreprise : ouvriers, employés et cadres. Tu voudrais te présenter comme candidat ou voter pour les élections sociales, mais tu ne sais pas si elles seront organisées dans ton entreprise ? Dans ce cas : – Les pages « Elections sociales » du site de la FGTB te donnera toutes les informations – Contacte ta Centrale Professionnelle – Ou pose-nous la question : jeunes@jeunes-fgtb.be

Collège jeunes

Il existe également un « collège jeunes » aux élections sociales ! En effet, toute entreprise qui compte au moins 25 jeunes de – 25 ans (au jour de l’élection) est tenue  de leur réserver de 1 à 3 mandats de délégué-e au Comité pour la Prévention et la Protection au Travail (CPPT) et  (si l’entreprise occupe au moins 100 travailleurs), de 1 à 3 mandats de délégué-e-s au Conseil d’Entreprise (CE). N’oublie pas que si tu travailles sous contrat « étudiant », tu peux non seulement voter aux élections sociales, mais tu fais également partie du nombre de travailleurs pris en compte pour calculer le nombre de mandats. Si tu as moins de 25 ans et que tu travailles comme étudiant au jour X (publications des listes électorales – entre le 7 et le 20 février 2012), tu entres dans le calcul du nombre de mandats pour le « collège jeunes ».

Tu as moins de 25 ans, mais ton entreprise n’occupe pas 25 jeunes travailleurs ?Pas de problème, tu peux bien sûr être candidat sur les listes « ouvriers », « employés » ou « cadres ».   Voici un tableau reprenant le calcul des mandats jeunes :

                         TRAVAILLEURS            JEUNES               MANDATS JEUNES
Moins de 101 de 25 à 50                             plus de 50                               1                             2
De 101 à 500 de 25 à 100                             plus de 100                               1                             2
Plus de 500 de 25 à 150                             de 151 à 300                             plus de 300                               1                             2                             3