Logo EPOCAIMG_1247   Agrandissement

Projet YOUTH EPOCA (European social and POlitical Collective Actions)

 Video of the project (English)
Capture d’écran 2015-02-18 à 11.42.43
 La vidéo de présentation (Français)
objectif FR EPOCA

Partenaires

 jeunes_fgtb  
   Résultat de recherche d'images pour "CJE madrid" gsee logo

Objectif :

Création par les participants d’une « boîte à outils » de l’action collective européenne pour une extension de la participation des jeunes à la démocratie sociale et politique.

Le projet à favorisé :

  • Les représentations en matière de concertation sociale.
  • Le lien entre cultures différentes.
  • L’apprentissage de l’adaptation en contexte international.
  • Le renforcement des capacités organisationnelles des jeunes travailleurs.
  • L’apprentissage de méthodes d’éducation par les pairs (co-constructions des savoirs).

 Origines : quelques constats et une idée.

  • Montée des taux de chômage des jeunes à des niveaux atroces, précarisation de plus en plus grande des contrats et conditions de travail des jeunes et désaffection diffuse de l’exercice de la démocratie sociale et politique chez les jeunes.
  • Les jeunes générations du bassin méditerranéen ont donné naissance, depuis 2010, à un mouvement important visant à définir de nouvelles méthodes d’action collective et, de manière plus générale, une nouvelle citoyenneté.
  • Devant l’urgence d’un mouvement de (re)définition de perspectives pour les jeunes, les Jeunes FGTB veulent donner une dimension européenne aux réflexions et actions nationales. L’idée s’est donc fait jour de monter un projet avec des jeunes actifs dans un syndicat et/ou dans une association informelle d’un ou de plusieurs pays méditerranéens. Les objectifs principaux étant d’assurer un échange de méthodes et l’ouverture à une démocratie sociale européenne.

Méthodes utilisées :

La diversité des réalisations au terme d’EPOCA fut atteinte par l’utilisation d’outils différenciés. Préalablement à l’utilisation de ces derniers une phase d’analyse de la situation respective des jeunes dans les pays partenaires fut réalisée (Espagne, Grèce, Belgique : ProjeuneS, JFGTB, CCOO, CJE, GSEE, Ergani). Cette phase exploratoire identifia les besoins des jeunes à partir desquels il fut possible de dégager des priorités d’action (la lutte contre les discriminations, les défis européens, les méthodes d’action innovantes…) matérialisées dans les créations numériques présentées ci-dessous.

Les résultats : des rencontres et une boite à outils avec les savoir-faire des participant-e-s.

  • Première rencontre plénière : Athènes, 25-29 septembre 2013
  • Seconde rencontre plénière : Madrid, 26 février – 2 mars 2014

Parmi les outils disponibles tels que les questionnaires écrits, par mail, accompagnés, entretiens téléphoniques, en groupe, individuel, analyse de documents, d’activités, observations de terrain, les partenaires ont choisi des techniques spécifiques comme l’enquête, le sondage, l’observation, le questionnaire.

Les résultats de ces techniques alimentent une « boîte à outils » qui aujourd’hui adresse les problèmes suivants ; représentativité syndicale, respect des droits, accès à un travail décent, la situation des sans-papiers, la lutte contre les discriminations (à l’embauche, procédures de recrutement, sur base de l’ethnie, de l’orientation sexuelle, de l’âge, du sexe, du handicap, du choix philosophique ou religieux….), l’information sur les droits des jeunes, l’augmentation de l’extrême droite en Europe, l’explosion du chômage des jeunes, les travailleurs pauvres, l’impact des restructurations (expérience de la fermeture de Coca-Cola à Madrid…) sur l’emploi.

Réalisations :

des partenaires belges.

des partenaires grecs.

des partenaires espagnols.

L’avenir du projet EPOCA.

Il pourrait se développer en Erasmus+ pour affiner ces éléments et proposer des priorités :
– Identifier l’ampleur de ces problèmes au niveau d’une jeunesse syndicale européenne.
– L’évolution de ces problèmes au niveau européen et l’identification des jeunes les plus concernés (profils socioéconomiques des jeunes et réflexion sur comment les fédérer)
– Les conséquences de ces problèmes pour les jeunes et leur famille.
– L’existence de solutions structurelles efficaces et adaptées à chaque contexte.
– Les moyens d’intervention dont les jeunes disposent.
– L’acceptabilité culturelle, économique et réglementaire en fonction des pays partenaires.

Quelques résultats de nos travaux :

who we are