CERISE COOL

CERISE – MAI 2016 – 2ième rencontre internationale des jeunes FGTB – SUD SOLIDAIRES et UGTT à Tunis.

Pour une convergence des luttes.

Dans la continuité de la 1ière rencontre à Paris dédiée aux questions environnementales posées par la COP21 (voir ci-dessous), nous nous sommes retrouvés à Tunis du jeudi 28 avril au mardi 3 mai 2016.

Soutenue par le programme Erasmus+, cette rencontre CERISE (Construire l’Emancipation par la  Résistance Internationale dans les Secteurs de l’Enseignement, l’emploi, l’écologie et l’éducation socio culturelle et artistique) fut une belle opportunité d’œuvrer à la convergence des luttes entre jeunes militants belges, français et tunisiens.  Lors des 5 jours de rencontre (dont le 1er mai à Tunis), nous avons travaillé entre autres les structures syndicales des entreprises dans chaque pays, les manières d’organiser les résistances, la syndicalisation des jeunes.

Cette expérience internationale s’inscrit à plus long terme par la découverte de l’outil cartographique ci-dessous qui permet de pointer les structures / opérateurs qui défendent les droits des jeunes.

Vecteur de solidarité internationale, CERISE constitue un nouvel enrichissement pour les participant-e-s qui peuvent confronter leurs conceptions de leur engagement politique mais aussi partager des pratiques culturelles, militantes où les points de convergence peuvent se dessiner.  Avec une démarche d’éducation populaire, nous avons proposé différentes formes d’actions où se mêlent des objectifs d’information personnelle sur les droits et des objectifs de transformation sociale.

Les activités furent conduites par les jeunes eux-mêmes à partir de leurs savoirs/pratiques.  La rédaction d’un mémorandum collectif ci-dessous fut une occasion unique aux participant-e-s de faire entendre leur voix sur les politiques socio-économiques dont ils-elles font l’objet mais aussi sur un projet de société européenne clairement progressiste.

Page Facebook du projet CERISE

Memorandum du projet CERISE

Carte du projet Cerise – Légende de la carte : Point (noir : éducation, jaune : logement, bleu : emploi, vert : idéologique, rouge : lieu de résistance, carré : institution/association, Goutte : lieu intéressant)

Avec le soutien du Programme Erasmus+ / Bureau International Jeunesse.


CERISE – 1ière rencontre internationale des Jeunes FGTB pour une justice climatique et sociale.

Page Facebook du projet CERISE

Du 9 au 13 décembre 2015 à Paris, les jeunes FGTB, organisent une nouvelle rencontre internationale cette fois avec les jeunes tunisiens de l’UGTT et jeunes français du syndicat SUD (nos hôtes que nous remercions).  Au sein du projet CERISE (Construire l’Emancipation par la  Résistance Internationale dans les Secteurs de l’Enseignement, l’emploi, l’écologie et l’éducation socio culturelle et artistique)48 jeunes vont joindre leurs forces pour se former aux enjeux environnementaux de la Conférence COP21 et imposer des contraintes pour une justice climatique et sociale.

 

Au programme : une diversité d’ateliers dédiés à la co-construction de nos pratiques militantes, l’apprentissage de l’écosocialisme, des visites de lieux de luttes, la rencontre des contextes socio-économiques, environnementaux mais aussi culturels des participant-e-s.  Pendant 5 jours, le groupe exprimera ses préoccupations et propositions en matière de protection du climat à destination des politiques, il s’agira aussi d’analyser les actions concrètes que chacun-e peut mener dans son quotidien.  Nous y développerons aussi, car le problème est systémique, les propositions contre les faiblesses des positions politiques qui poursuivent la destruction de notre planète et de nos droits sociaux.

 

Mais Cerise n’est pas qu’une rencontre à Paris, c’est aussi une cartographie interactive sur internet qui identifiera les institutions et projets que les jeunes évalueront à l’aune de leurs propres indicateurs (environnementaux, socioéconomiques, logement, scolarité, formation….).  Cet outil sera ouvert à toutes  et tous en mai 2016 où nous nous retrouverons à Tunis pour travailler cette fois aux questions d’emploi qui touchent les jeunes des 3 pays.

Les rencontres du projet CERISE culmineront avec notre participation aux manifestations du 1er mai 2016 à Tunis.  Ceci donnera une dimension supplémentaire à l’action qui portera l’ensemble de nos revendications et résistances. 

 Avec le soutien du Programme Erasmus+ / Bureau International Jeunesse.

[bandcamp width=100% height=42 track=367221395 size=small bgcol=ffffff linkcol=0687f5]