s'unir
lutter

CORONAVIRUS ET TRAVAIL : CE QU’IL FAUT SAVOIR

CORONAVIRUS ET TRAVAIL : CE QU’IL FAUT SAVOIR

17.03.20

Le 12 mars, les autorités ont instauré des mesures visant à freiner la propagation du coronavirus.

Fermetures des écoles, des bars, restaurants et même de certains commerces, annulation des manifestations culturelles, sportives ou récréatives…

Toutes ces mesures vont évidemment avoir d’importantes répercussions pour les travailleuses et travailleurs du pays.

Que faire si vous devez vous occuper de vos enfants ? Quels sont vos droits ? Qu’en est-il du chômage temporaire ? Comment contacter ma Centrale ou Régionale FGTB ?

Les questions sont nombreuses et variées. Voici quelques pistes pour vous aider à y voir un peu plus clair.

  • Contactez votre Régionale ou Centrale FGTB pour connaître les adaptations des différents services.
  • Découvrez 25 questions/réponses sur le site de la FGTB fédérale.
  • La Centrale générale a mis en ligne un site spécifique et publié une brochure reprenant les principales questions que l’on peut se poser… et les réponses qu’on peut y apporter ! Vous pouvez également consulter les dernières actualités sur sa page Facebook.
  • Vous êtes affilié au SETCA ? N’hésitez pas à consulter son site (ou sa page Facebook) pour connaître vos droits et les différentes actualités de votre secteur.
  • La centrale Horval (Horeca-Alimentation-Services) diffuse de nombreuses infos sur sa page Facebook.
  • Vous travaillez dans le secteur public ? Restez attentif à la page Facebook de la CGSP wallonne pour suivre les dernières actus.
  • Les métallos MWB ont également diffusé des informations sur leur page Facebook.
  • Les travailleuses et travailleurs du transport peuvent s’informer auprès de l’UBT.

Pour rappel

  • Les intérimaires, à condition d'être occupés chez le même utilisateur après la période de force majeure, et les apprentis qui suivent une formation en alternance peuvent être mis en chômage temporaire au même titre que les autres salariés.
  • Le statut d’étudiant jobiste ne permet pas d’être mis en chômage temporaire. Les étudiant·e·s jobistes doivent contacter leur employeur, celui-ci aura la possibilité de conserver les heures de l’étudiant et les lui rémunérer le cas échéant, sinon, il devra modifier les heures réservées auprès de la DIMONA afin que l’étudiant·e puisse les utiliser plus tard.

Pour toute question ou demande d'information, n'hésitez pas à contacter les Jeunes FGTB par mail à jeunes@jeunes-fgtb.be et/ou l'Union syndicale étudiante.

LinkedIn Facebook

En visitant et en utilisant ce site web et en prenant contact avec le responsable du traitement, vous consentez expressément à ce que nous recueillions et traitions, selon les modalités et principes décrits dans la charte vie privée, vos données à caractère personnel.

J'accepte