Actualités

NON A LA LOI PEETERS !

juin 16th, 2016|0 Comments

Ou "loi travail" belge, qui impose les 45h hebdomadaires et de nombreuses autres régressions. Voici pourquoi on la refuse et comment on contre-attaque :

En soutien aux grévistes des services publics

juin 1st, 2016|0 Comments

En réponse aux innombrables mesures de régression sociale proposées et mises en application par le gouvernement depuis 2 ans, un nouveau mouvement de contestation s’est déclenché chez les travailleurs et travailleuses du pays. Nous voulons [...]

Camp Jeunes FGTB 2016 – infos & inscriptions

mai 18th, 2016|0 Comments

[Formulaire d'inscription] Pourquoi ? Pour pouvoir se retrouver en fin d’année scolaire, avec les Jeunes FGTB, pour discuter de thématiques qui concernent la justice sociale, le travail, l’enseignement, l’antifascisme, la solidarité d’ici et d’ailleurs… Et [...]

Brochures
 brochure

Bro ES - Cover

 Detox 2 antireac - Cover

Autres brochures

NON A LA LOI PEETERS!

Nouvelle image (3)

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Rassemblement antiraciste réprimé par la police à la Bourse

12891632_472332192960243_927545911900846150_oCette après midi, une quinzaine d’organisations et des centaines de citoyen·ne·s avaient répondu à l’appel des Jeunesses Libertaires, des JOC et de « Bruxelles est à nous » à se rassembler contre l’islamophobie et pour dénoncer non seulement la présence prévue de l’extrême droite dans les rues ce samedi, mais aussi la coopération des autorités avec celle-ci dimanche passé.

L’objectif était aussi de construire de la solidarité avec les musulmans·e·s et les habitant·e·s des quartiers populaires qui sont doublement victimes des attentats. Alors que le rassemblement était annoncé comme calme dans l’optique d’offrir la parole aux victimes d’agressions racistes, la place de la bourse était couverte de policiers, certains à cheval, casqués et matraque à l’affut.

Un contexte ultra sécuritaire qui contraste lui aussi très fort avec la tolérance dont avait fait preuve les forces de l’ordre envers le 450 hooligans violents de dimanche dernier.

Une témoin raconte :

« Alors que les gens arrivaient calmement sur la place de la bourse, la police les a immédiatement pris a partie et ce bien avant l’heure du rassemblement. Toute personne identifiée comme militante, ou perçue comme telle était immédiatement arrêtée. La police faisait clairement des arrestations au faciès. Alexis Deswaef, président de la Ligue des Droits de l’Homme a été arrêté parmi les premiers, rapidement suivi par les jeunes militant·e·s. Mais ce sont aussi de nombreuses personnes au hasard qui ont été arrêtées : l’intégralité de la terrasse d’un café réputé “de gauche”, des photographes, une mineure… »

À l’heure où on écrit ce lignes, on confirme au moins 60 arrestations. L’attitude agressive des forces de l’ordre contraste fortement avec le laissez-faire, voir la bonne entente, avec laquelle la police a accueilli l’extrême droite la semaine dernière. Certains skinheads assistaient d’ailleurs tranquillement à la scène et circulaient sans être inquiétés. Il apparait en tous les cas que les autorités et la police continuent à faire le jeu de celles et ceux qui voudraient nous enfermer dans la peur et en profiter pour justifier des politiques sécuritaires dans un contexte de plus en plus ouvertement islamophobe.

La volonté de prendre la rue, de défendre la solidarité et l’égalité pour tou·te·s, de garder en vie l’esprit critique et le débat ainsi que les libertés fondamentales sont pourtant au cœur de ce qui nous permettra de construire une société juste et égalitaire en échappant au cycle de la brutalité en cours. Une manifestation antiraciste dans le contexte actuel était et reste nécessaire et fondamentale.

Le message adressé par la région et sa police est celui de la violence et de la peur. Au bout du compte, ils ont fait le jeu de l’extrême droite. Dans ce cadre, le deux poids deux mesures dans l’attitude des forces de l’ordre est tout simplement inadmissible.

Un communiqué des Jeunesse Libertaires, JOC Bruxelles et de l’USE-Jeunes FGTB.

Action le 14/04 à 14h à Namur:

IMG_9365

contrôle des démarches actives des Parlementaires wallons en termes de création d’emplois et en vue de réformer la réforme du chômage

 

Le 14 avril prochain à 14h, les chefs de file des Parlementaires wallons seront convoqués par les Jeunes FGTB et la Commission wallonne des TSE, à l’instar des demandeurs d’emploi par le Forem !

 

En effet, ceux-ci devront apporter les preuves des démarches actives en termes de création d’emploi et en vue de « réformer la réforme chômage », accomplies par leur parti.

 

Leurs démarches seront évaluées, non pas par un accompagnateur du Forem mais bien par les citoyens, par nos militants et, avec le concours des travailleurs du CPAS de Namur et de Liège.

 

Cette action, menée en collaboration avec le CPAS de Namur aura pour buts:

  • d’interpeller le politique pour connaître l’état des lieux des actions entreprises depuis le 11 mars 2015 pour lutter contre les mesures chômage particulièrement injustes mises en place par le fédéral ;
  • de permettre aux exclus des allocations d’insertion et aux représentants des travailleur(se)s de CPAS de pouvoir témoigner de leur situation (souffrance des usagers/souffrance des travailleur-se-s) et dénoncer que l’action sociale est en danger ;
  • de mettre en avant les effets de ces mesures : perte de droits prioritaires, nombre de personnes ne poussent pas la porte du CPAS et viennent après de longs mois demander l’ouverture de leur droit, sherwoodisation de la société, …

 

Concrètement, nous vous attendons nombreuses et nombreux le 14 avril 2016 à 14h dans la cafétéria (plus grande) du CPAS de Namur, rue de Dave, 165 à 5100 Jambes pour participer à cette action.

 

Venez témoigner et participer à l’évaluation de nos Parlementaires, pour la démocratie et pour faire bouger les choses en faveur des travailleurs et des allocataires sociaux!

 

Fraternellement,

Angela

 

Contacts:

SCIACCHITANO Angela : 0474/45 82 56

DRAGUET Daniel : 081/26 51 62

 

logo-wchUnir_web

Nouvelles brochures Jeunes FGTB:

Détox 2 Antiréac

Élections sociales 2016

 

 

 

 

 

 

Poser une question

Bienvenue aux Jeunes FGTB.

N'hésite pas à nous poser ta question par le biais de ce formulaire. Qu'il s'agisse de tes droits aux allocations familiales, à une bourse, tes droits en tant qu'étudiant jobiste, apprenti ou jeune délégué, nous tâcherons d'y répondre dans les meilleurs délais.
Poser une question
Se syndiquer

Jeunes FGTB

S’affilier aux Jeunes FGTB est une première porte d’entrée vers le monde syndical. La syndicalisation te permet d'être informé, orienté ou défendu mais aussi de participer à des échanges, activités sportives et culturelles, d'agir dans un réseau de jeunes militants afin de tenter de rendre le monde plus juste.
Se syndiquer

Pourquoi un syndicat?

  • Tu souhaites recevoir des infos précises sur les sujets qui te concernent?
  • Tu en as marre d’être renvoyé de service en service pour connaître tes droits?
  • Tu travailles ou as travaillé comme jobiste et ton employeur ne te semble pas correct ?
  • Tu es apprenti et tu te demandes si ton contrat est bien respecté?
  • Tu as besoin d’un coup de pouce pour préparer ta recherche d’emploi?
  • Tu aimerais participer à des évènements culturels, sportifs et militants?
  • Tu veux simplement changer le monde car tu en as marre des discours racistes, sexistes et individualistes?

Un syndicat de combat!

Les Jeunes FGTB c’est un syndicat qui se bat à tes cotés pour améliorer tes conditions d’enseignement et de travail, défendre tes droits et te permettre d’entrer dans un réseau solidaire avec d’autres jeunes.

En savoir plus
Newsletter


 

Calendrier
<< Juil 2016 >>
LMMJVSD
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Facebook
Twitter

Recent Tweets

5 Raisons pour s’affilier aux Jeunes FGTB

Etre informé(e) sur tes droits au travail; l’affiliation est gratuite jusque 25 ans; tu reçois des conseils et un accompagnement personnalisés; tu es défendu(e); tu peux agir collectivement dans un réseau de jeunes militants contre tout ce qui te semble injuste!

S’inscrire maintenant!